FromTahitiToParis

Coups de coeur entre Tahiti et Paris...

  1. Wine tasting

    Vendredi soir, Bryce et moi avons participé à une dégustation chez Wine Sitting, rue Montmartre. Et tout ça, grâce à un jeu concours sur Facebook !

    Le principe était de pouvoir associer un vin avec les glaces aux yaourts de It mylk, que j’adore (voir ici et ici). Ce soir-là, nous avons pu déguster quatre rosés. Ils se mariaient parfaitement bien avec les glaces. Je suis toujours impressionnée par les passionnés de vin, surtout qu’on avait un formidable caviste, qui était le Lorent Deutsch du vin.

    Et puis comme on était pas trop loin de la rue Saint-Anne, on s’est dit qu’on allait tester Juji-Ya, situé au 47.

    Bien nous on en a pris ! Pour un peu moins de 10 euros, j’ai pu y manger un très bon bento de croquettes (viande et légumes), super bien équilibré. Ils font un très bon cake au matcha aussi, meilleur que celui de Nanashi par exemple. 

    On a fini la soirée sur le trottoir de l’immeuble à côté du nôtre, à boire du punch avec les voisins. Et ben j’aime beaucoup le concept de fête des voisins !


  2. Green cravings

    Une jolie photo, souvenir d’une promenade avec Bryce à Boulogne. Une échappée belle après une semaine de stage, la bouffée d’oxygène parfaite… En ce moment, j’ai envie de verdure partout !

    Et ça commence par du Do It Yourself dans la salle de bain. Je suis tombée sur cet article du blog Free People, et j’ai soudainement eu terriblement envie de me concocter aussi un super hairspray maison. 

    Ingrédients : du sel marin, deux cuillères à soupe d’huile de coco, une noisette de gel coiffant, et de l’eau minéral. 

    Mélanger le tout dans un contenant à spray vide et le tour est joué ! Je suis super contente du résultat. Non seulement, ça sent super bon, jusqu’à te rappeler les vacances à la plage, mais ça donne un peu de corps à mes cheveux hyper fins. 

    Notez que je me suis mis au vert jusqu’au bout ! Il y a bientôt trois semaines, le jour de l’anniversaire de mon père, j’ai commencé à faire pousser les graines de la spring box de My Little Paris. Ben je dois dire que ça pousse plutôt bien, et que je n’ai qu’une hâte : que ça commence à fleurir !

    Sinon, l’huile de coco m’a donné envie de faire un scrub maison au sucre roux et zestes de citron. Comment dire ? En plus de l’odeur sublime (qui rappelle les bonbons au coco de Tahiti), c’est diablement efficace. Cette huile de coco de chez Aroma Zone = meilleure investissement de cette semaine.

    Et hop, un dernier cliché d’une ballade aux jardins des plantes.


  3. Motu Tane

    Flower crown and black pearls …

    Au détour d’un Board sur Pinterest, je suis (re)tombée sur ces magnifiques photos de Vogue. J’aime cette magie d’Internet. Retrouver par hasard des images, vues il y a très longtemps et que l’on avait d’ailleurs oubliées. 

    L’éditorial a été réalisé sur Motu Tane, le motu privé de François Nars, situé à 5 minutes en bateau de Bora Bora. 

    De l’extérieur, impossible de savoir, que derrière le mur de cocotiers, se cache la maison de vos rêves. True story, j’ai campé sur le motu d’en face lors d’une colonie de vacances au collège, et impossible de se douter qu’il y a quelqu’un qui habite Motu Tane.

    Alors bien sûr, revoir ces photos me donne très envie de rentrer à la maison. D’autant plus que Paris sous la chaleur qui arrive, ce n’est pas possible ;) 

    Vogue décembre 2004

    Photos: Patrick Demarchelier 

    Feat. Daria Werbowy 

    Envie de louer Motu Tane ? 


  4. The perfect night out

    Petite parenthèse dans le journal de bord de mes superbes vacances en Italie du sud, pour revenir sur une soirée parfaite. Soirée qui a (bien) commencée par un apéro sur les bords de la Seine, avec des bons amis d’amour, du soleil, une jolie vue sur Notre Dame, à boire et à manger, de la musique, la belle vie !

    Ensuite, direction la taqueria de la Candelaria, rue Saintonge dans le Marais.

    Real good mexican food. La preuve, c’est rempli de touristes venus tout droit des Etats-Unis (et en conséquence, ça fuse à tout va de “OH-MY-GAD-NO-WAY!!!!” à plein poumons). Mais la margarita est tellement bonne, la nourriture explose dans le palais de mille saveurs, que ça vaut bien le perçage de nos tympans !

    En passant devant la vitrine d’Isabelle Marrant, une révélation !

    Et ce spectacle de fou ! Il est 22h30 et le soleil se couche sur Paris. Majestueux !

    Pour finir, instant romantique par excellence !

    En résumé, the perfect night out :)


  5. Positano

    Avec le bus de la SITA, on s’est arrêté au premier arrêt à Positano. A savoir, celui sui te permet de prendre une vue de toute la ville bien comme il faut. Les nuages, bien bas, apportaient une touche un peu mystérieuse. Depuis le temps que j’attendais de voir ça, j’avais l’impression d’être dans un rêve éveillé.

    La descente jusqu’à la plage est très particulière,

    On déambule dans des rues principalement piétonnes, joliement fleuries, ça prend un bout de temps, mais au moins, on peut faire du shopping (de luxe hein)

    Et puis tout d’un coup, la mer au loin.

    Vraiment, mais quelle ville magique !

    Se poser après la charmante promenade, 

    Prendre un verre à la terrasse du Black, entre plein de clients très glamour et bling bling !

    Mais, une vue comme ça, ça rattrape tout !


  6. Villa Cimbrone

    La terrasse infinie

    La villa Cimbrone a été notre dernier stop à Ravello. Et peut-être ma partie préférée du voyage. 

    Tant la vue et le jardin sont à couper le souffle !

    C’est juste l’idée que je me fais du jardin, dans le roman “The secret garden”, mais en version italienne. Belissima !


Previous 8 9 10 11 12 Next